Master Keaton sera édité chez Kana

MANGA – Alors que la Japan Expo bat son plein depuis hier, les premières annonces importantes pointent le bout de leur nez. En tant qu’invité d’honneur de cette édition 2012, Naoki Urazawa (21th Century Boys, Pluto,…) est au centre de toutes les attentions. Et c’est avec un grand plaisir que Kana (qui édite une partie des oeuvres du mangaka, avec Panini et Pika Editions) vient d’annoncer que Master Keaton sera édité pour la première fois en France.

Si on connaît en France cette série, c’est par le biais de son adaptation animée, éditée en son temps par IDP. Si le manga a mis autant de temps à sortir chez nous, cela s’explique par un litige opposant Urazawa (qui s’occupait uniquement des dessins) et Hokusei Katsushika (qui s’occupait du scénario), bloquant de ce fait les droits à l’international.

Il est à noter que l’édition française correspond à l’édition Deluxe japonaise, pour un total de 12 tomes (contre 18 pour l’édition originale).

Et ce n’est pas tout, car une fois le différend antériné, la série connait désormais une suite, Master Keaton – Remaster, publié dans les pages du Big Comic Original depuis mi mars. Si Urazawa est toujours au dessin, c’est désormais Takashi Nagasaki qui l’épaule sur ce nouveau projet. Une future édition chez Kana en perspective?

(via animeland)

(Résumé Wikipedia) L’histoire se déroule autour de Taichi Hiraga-Keaton (平賀=キートン・太一Hiraga-Kīton Taichi?), le fils d’un zoologiste japonais Taihei Hiraga (平賀太平Hiraga Taihei?) et d’une femme d’origine anglaise, Patricia Keaton. Les parents de Keaton ont divorcé quand il avait cinq ans. Le jeune Taichi est alors allé en Angleterre avec sa mère. Adulte, il a étudié l’archéologie à l’Université d’Oxford, en partie sous la tutelle du Professeur Yuri Scott. A Oxford, Keaton a rencontré celle qui allait devenir sa femme, qui était une étudiante en mathématiques au Somerville College (Oxford) – le couple a divorcé, Keaton confiant sa fille de cinq ans Yuriko (百合子?) aux soins de sa mère. Après avoir quitté Oxford, Keaton a rejoint leSAS britannique, atteignant le rang de master sergeant , participant à des combats pendant la Guerre des Malouines et intervenant pendant l’incident de l’ambassade iranienne.

Romain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s