ANIMATION #9 – Une nouvelle bande annonce fait son entrée dans cette rubrique animation, et encore une fois, c’est une très bonne surprise pour ceux qui auront la bonne idée d’aller le voir au cinéma.

L’étrange pouvoir de Norman (dont on peut s’étonner que le titre original n’ait pas été conservé, à savoir Paranorman) est le nouveau film d’animation du studio Laika, connu pour son précédent film, Coraline.

Loin de la 3D, devenue la norme pour les nombreuses productions de ces dernières années, Norman utilise la stop motion, mis en avant dans les années 90 via le studio Aardman (Wallace et Gromit). Cette technique se rapproche énormément d’une vision artisanale de l’animation, où les mouvements des poupées de chiffons utilisées se doit d’être très précis afin que le résultat final exprime une vraie fluidité dans le mouvement.

La technique sert ici totalement l’histoire. Norman, un petit garçon pas comme les autres, est fan de films d’horreur et surtout, il voit les fantômes. Forcément stygmatisé par ses “camarades” de l’école primaire, il prend tout ça avec un peu de recul. Voici le quotdien du petit Norman, jusqu’à ce que son oncle, marginal et disposant de la même faculté, lui confie une mission qui lui faudra absolument réussir pour éviter la catastrophe à venir.

Sans en dévoiler plus du scénario, l’étrange pouvoir de Norman est une vraie réussite. Si le stop motion est de mise, de nombreux effets 3D, du plus bel effet, sont présents pour apporter une vraie ambiance au film. Le rythme soutenu, à quelques exceptions près, offre un vrai divertissement de qualité.

Véritable ode au film d’horreur, avec tous les stéréotypes de personnages possibles (coucou les adolescents), il ne tombe pas dans une certaine indigestion que pourrait entrainer les clichés de la blonde ou du beau gosse.

Si certains dialogues sont parfois ridicules, que ce soit par le texte ou l’intonation, la VF passe dans l’ensemble plutôt bien (même si j’ai envie de découvrir la VO juste pour entendre John Goodman).

Une vraie bonne surprise qui souligne encore plus le fait que l’animation dans toutes ces formes peut être excellente, dès lors que le fond et la forme sont raccords.

A noter que j’ai vu le film en 3D, mais que ça n’apporte rien de plus (pour changer). De même, le générique de fin est de toute beauté, reprenant le temps de présenter chaque personnage et la voix (originale) le concernant.

Fiche technique

Nom : L’étrange pouvoir de Norman (VO : Paranorman)

Réalisateurs : Sam Fell et Chris Butler

Studio d’animation : Laika

Durée : 1h27

Romain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s