2 Décembre 2013 – BIT.TRIP Presents Runner 2 : Future Legend of Rhythm Alien

BitTrip-Presents-Runner-2-Future-Legend-of-Rhythm-Alien_1351153552

Parmi les faits importants de cette génération de consoles, le retour en force des indépendants est certainement un de ceux qui aura le plus marqué. Revisitant les genres ou les approchants de la perfection, poussant plus loin les limites de la narration,  la scène indé a été et est foisonnante. Parmi toute cette scène, des créateurs et des studios se sont fortement démarqués, certains en one hit wonder, et d’autres en enchaînant les sorties de grandes qualités.

Forcément, chacun après avoir lu cette phrase pense à un studio en particulier, son préféré. Moi, mes favoris sont les gens de chez Gaijin Games. Ça tombe bien, ils ont sortis un jeu en 2013.

Pour rappel, Gaijin Games est le studio a qui l’on doit la série des BIT.TRIP, excellents jeux basés sur le rythme et auquel on ajoute un genre (pong-like, runner, shoot’em up entre autres). Parmi les six jeux que compte la série, celui qui a eu le plus de succès, et de loin, est le bien nommé BIT.TRIP RUNNER. Un runner, pur die & retry, avec des graphismes et une musique retro du plus bel effet, unanimement acclamé par la critique.

Fort logiquement nos amis de chez Gaijin ont envisagés une suite. Et c’est après un développement d’un peu plus d’un an que débarque en mars 2013 sur PC, PS3, 360 et Wii U les nouvelles aventure de Commander Video dans BIT.TRIP Presents : Runner 2 – Future Legend of Rhythm Alien, que l’on appellera Runner 2.

Dans ce nouvel épisode on retrouve les mêmes qualités que chez son aîné. Le level design réglé au millimètre couplé à une maniabilité sans faille ou l’échec ne peut venir que d’une erreur du joueur, en font un die and retry diabolique. Percuter un obstacle ou tomber dans un trou vous fait revenir presque immédiatement au point de départ et vous empêche de vous arrêter tant que vous n’avez pas bouclé le niveau. Une vrai drogue. Quant à la musique, de Matt Harwood, est encore une fois au coeur du jeu. Les sauts, les glissades, les coups de pieds, tous nos mouvements produisent un son faisant varier la musique et rendant le jeu presque jouable à l’aveugle à force de refaire les niveaux.

Il y a par contre un élément sur lequel Runner 2 se démarque de BIT.TRIP RUNNER, c’est le scoring. Totalement absent du premier opus, c’est devenu l’élément principale du second grâce à deux ajouts qui paraissent anodins mais qui sont en fait particulièrement malins. Le premier ajour est la danse. En effet, Commander Video et toute la galerie de personnages jouables peuvent se mettre à danser par le simple appuie sur une gâchette de la manette. Ce qui est important, c’est que l’animation de danse, assez longue, ne peut pas être arrêtée et rapporte des points en fin de mouvements. Du coup il est très important de compter et d’enchaîner le plus de figures entre chaque obstacles. Et c’est la ou le deuxième éléments entre en jeu, le niveau de difficulté. Il en existe trois et modifient le nombre et le placements des obstacles. Du coup, le niveau le plus élevé n’est pas forcément celui qui rapporte le plus de points, car il faut trouver le bon compromis entre le nombre d’obstacles à franchir (ce qui rapporte là aussi des points) et avoir assez d’espace pour placer suffisamment de pas de danse. Il faut donc essayer les trois niveaux de difficulté et trouver dans lequel il faut scorer.

A toutes ces qualités s’ajoutent un passage à la 3D réussi (malgré quelques très rares soucis de lisibilité) notamment grâce à une direction artistique sublime et originale, beaucoup de contenus à débloquer dont des personnages et leurs différents costumes ainsi que des retro challenges façon 8 bits originaux et bienvenus.

Vous l’aurez donc compris, pour moi Runner 2 est un grand jeu au level design léché et la dimension scoring simple à appréhender mais difficile et passionnante à maîtriser. D’ailleurs si vous voulez vous mesurer à moi par leaderboards interposé, vous pouvez m’y trouver sur Wii U et PC.

Tuntun

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s